Le non-jugement, de la théorie à la pratique


                                    
Moyenne: 4.5 (30 votes)

Le non-jugement, de la théorie à la pratique

Ne jugez pas ! Non pas que cela soit mal de juger – ce qui serait encore un jugement – mais parce que cela entraîne inévitablement des conséquences désagréables.

En un mot, cela fait mal autant aux autres qu'à soi-même, peu importe d'ailleurs que ces jugements soient positifs ou négatifs.

Ce livre remonte à la source ultime de notre propension à juger : l'angoisse face à la complexité du monde et à la perte de contrôle sur ce qui nous entoure. Pour nous rassurer, nous catégorisons, nous qualifions, nous comparons sans cesse, comme si nous étions supérieurs aux autres, comme si nous connaissions les choses, comme si nous maîtrisions les événements. Mais cette illusion de domination à un prix : elle nous enferme dans une version étriquée et immuable des êtres, en même temps qu'elle nous éloigne d'eux en provoquant des réactions agressives de leur part.

Les jugements nous coupent du mouvement de la vie ! Faire taire la voix du juge intérieur, c'est renoncer aux pensées qui restreignent notre bien-être. C'est ouvrir notre conscience et expérimenter une présence différente au monde. C'est nous accepter enfin tel que nous sommes et accepter les autres tels qu'ils sont. Le non-jugement est un pas décisif vers l'amour inconditionnel.


Plus jamais vous ne jugerez de la même façon après avoir lu ce livre !

Plus jamais vous ne jugerez comme avant !


PAGES
FORMAT
COLLECTION
N° COLLECTION
ISBN
224 147 x 210 Jouvence 0 978-2-88353-651-7

17,30 €

Disponible

Ne jugez pas ! Non pas que cela soit mal de juger – ce qui serait encore un jugement – mais parce que cela entraîne inévitablement des conséquences désagréables.
En un mot, cela fait mal autant aux autres qu'à soi-même, peu importe d'ailleurs que ces jugements soient positifs ou négatifs.
Ce livre remonte à la source ultime de notre propension à juger : l'angoisse face à la complexité du monde et à la perte de contrôle sur ce qui nous entoure. Pour nous rassurer, nous catégorisons, nous qualifions, nous comparons sans cesse, comme si nous étions supérieurs aux autres, comme si nous connaissions les choses, comme si nous maîtrisions les événements. Mais cette illusion de domination à un prix : elle nous enferme dans une version étriquée et immuable des êtres, en même temps qu'elle nous éloigne d'eux en provoquant des réactions agressives de leur part.
Les jugements nous coupent du mouvement de la vie ! Faire taire la voix du juge intérieur, c'est renoncer aux pensées qui restreignent notre bien-être. C'est ouvrir notre conscience et expérimenter une présence différente au monde. C'est nous accepter enfin tel que nous sommes et accepter les autres tels qu'ils sont. Le non-jugement est un pas décisif vers l'amour inconditionnel.

Plus jamais vous ne jugerez de la même façon après avoir lu ce livre !
Plus jamais vous ne jugerez comme avant !