Maximes africaines


                                    
Moyenne: 3.3 (7 votes)

Maximes africaines

Sagesse populaire et insolite du Burkina Faso

La tradition orale africaine est une donnée essentielle pour comprendre l’Afrique et son histoire. Elle a assuré la transmission de savoirs séculaires dans tous les domaines, de génération en génération.

Son caractère sacré confère aux proverbes une importance décisive.

Véritable culture de l’esprit, sève nourricière de l’âme africaine, ils participent par leur richesse à l’élaboration d’une sagesse universelle.

Sans prétendre à l’exhaustivité, ce recueil de maximes, pour l’essentiel empruntées aux différentes ethnies burkinabé, met en lumière les ressources infinies de cette tradition orale, aujourd’hui mise à mal par l’hégémonie de la pensée occidentale.

Véritable objet militant, fruit de recherches approfondies, cet ouvrage s’adresse à la fois au lecteur burkinabé et francophone puisque, en plus d’être traduit en français, chaque proverbe est transcrit dans les quatre langues les plus usitées au Burkina Faso : le mooré, le dioula, le bissa et le fulfuldé.

L’auteur propose une double grille de lecture pour chaque maxime : son sens le plus courant et le sens philosophique ou la leçon de morale qui en découle.


PAGES
FORMAT
COLLECTION
N° COLLECTION
ISBN
224 170 x 118 Hors collection 0 978-2-88353-872-6

13,10 €

Disponible

La tradition orale africaine est une donnée essentielle pour comprendre l’Afrique et son histoire. Elle a assuré la transmission de savoirs séculaires dans tous les domaines, de génération en génération.
Son caractère sacré confère aux proverbes une importance décisive.
Véritable culture de l’esprit, sève nourricière de l’âme africaine, ils participent par leur richesse à l’élaboration d’une sagesse universelle.
Sans prétendre à l’exhaustivité, ce recueil de maximes, pour l’essentiel empruntées aux différentes ethnies burkinabé, met en lumière les ressources infinies de cette tradition orale, aujourd’hui mise à mal par l’hégémonie de la pensée occidentale.
Véritable objet militant, fruit de recherches approfondies, cet ouvrage s’adresse à la fois au lecteur burkinabé et francophone puisque, en plus d’être traduit en français, chaque proverbe est transcrit dans les quatre langues les plus usitées au Burkina Faso : le mooré, le dioula, le bissa et le fulfuldé.
L’auteur propose une double grille de lecture pour chaque maxime : son sens le plus courant et le sens philosophique ou la leçon de morale qui en découle.